Comment choisir une assurance auto de luxe en 2019 ?

Comment choisir une assurance auto de luxe en 2019 ?

Envoyé par le Mar 14, 2019 dans A la Une | Poster un commentaire

Tout comme les véhicules classiques, les voitures de prestige doivent être assurées pour pouvoir circuler sur les routes. Pour cela, il faut solliciter un professionnel en assurance voiture luxe. En tout cas, il vaut mieux réfléchir à deux fois avant toute prise de décision. Justement, voici quelques conseils pour choisir une assurance auto de prestige adaptée à ses besoins. Les critères de sélection à considérer   Les compagnies d’assurance auto de luxe sont de plus en plus nombreuses à proposer des solutions personnalisées à leurs clients. En conséquence, les souscripteurs (chauffeurs) sont un peu perdus dans le choix d’un contrat d’assurance auto haut de gamme. Mais, cela ne signifie pas qu’il faut baisser les bras. Pour faire le bon choix, il vaut mieux comparer les offres proposées par chaque assureur. Plus concrètement, les plus alléchantes sont à privilégier. En cas de souci, il ne faut pas hésiter à utiliser un comparateur en ligne.   Le paiement échelonné de la cotisation d’assurance est l’une des cartes maîtresses des assureurs. Cette solution s’adresse en particulier aux jeunes chauffeurs (étudiants) suffisamment fortunés pour s’offrir un véhicule de prestige. Mais les collectionneurs de voiture de luxe sont aussi nombreux à s’intéresser par cette nouvelle offre d’assurance auto de prestige. Il est bon de noter que les cotisations d’assurance auto peuvent être versées mensuellement. Grâce à cela, le conducteur ne sera plus obligé de débourser une grosse somme d’argent à la fin de l’année. Bien sûr, il peut opter pour le paiement trimestriel des cotisations si cela lui convient. Dans tous les cas, il devra bien réfléchir avant de signer un contrat, car il n’y aura pas de marche arrière.   Qu’en est-il des garanties supplémentaires ?   Quand on a les moyens d’acheter une voiture de luxe, il est indispensable de souscrire une assurance auto de prestige. Dans ce cas, le chauffeur aura besoin de solliciter un spécialiste de l’assurance voiture de luxe comme Mascotte Assurances. Cet expert pourra d’ailleurs lui fournir des conseils personnalisés afin qu’il puisse trouver une solution répondant à ses exigences. Normalement, une offre d’assurance auto de prestige devrait être modulable, permettant aux conducteurs de l’adapter en fonction de leurs besoins. Grâce à cette souplesse, le chauffeur pourra rouler en toute sécurité sur les routes.   Afin de bénéficier d’une large gamme de garanties complémentaires, il vaut mieux se tourner vers une compagnie d’assurance connue. La formule au tiers est obligatoire pour tous les véhicules en France. Elle couvre la responsabilité civile du conducteur. En cas d’accident, l’assureur prendra en charge l’ensemble des dommages causés aux tierces personnes et/ou à d’autres véhicules (sauf en cas d’accident responsable). De son côté, la formule tous risques couvre l’ensemble des dégâts causés (corporels et matériels) en cas d’incident et de sinistre, peu importe la nature de la responsabilité du chauffeur. Les assureurs les plus généreux peuvent d’ailleurs mettre à la disposition de leurs clients...

Lire la suite

Aperçu sur les règles de circulation avec un quad homologué pour adulte

Aperçu sur les règles de circulation avec un quad homologué pour adulte

Envoyé par le Fév 20, 2019 dans A la Une, Conseils auto | Poster un commentaire

Pour rappel, un quad (léger ou lourd) se classe dans la catégorie des quadricycles à moteur. Autrement dit, il est important de se conformer aux règles en vigueur pour circuler en toute liberté avec ce type de véhicule sur la voie publique. Zoom sur les réglementations routières à respecter pour rouler en quad en 2019. Les réglementations de circulation à respecter pour rouler en quad Conformément à la loi en vigueur, un quad homologué pour adulte peut circuler librement sur les routes ouvertes à la circulation publique. En revanche, les véhicules non homologués doivent être utilisés uniquement sur des terrains privés. Quoi qu’il en soit, il est strictement interdit de conduire un quad sur les voies rapides. Plus concrètement, les routes départementales sont réservées au quad 50 cc. Puisqu’il s’agit d’un véhicule motorisé à quatre roues, il est obligatoire de l’assurer. La bonne nouvelle c’est qu’il est facile de trouver une assurance quad adaptée à ses besoins sur internet. Le conducteur doit être âgé de plus de 16 ans. Il doit également être titulaire d’un permis de conduire de catégorie B. S’il s’agit d’un quad 50 cc léger, le propriétaire du véhicule doit obtenir un BSR (le brevet de sécurité routière). La possession d’un permis de conduire B1, A, A1 ou B est obligatoire pour conduire un quad 50 cc lourd sur les routes de France. D’autre part, il est indispensable de porter un casque homologué pour circuler avec un véhicule motorisé à quatre roues sur les voies publiques. À noter qu’un quad homologué offre un excellent niveau de sécurité. Quels sont les différents types de quads commercialisés sur le marché ? Il est bon de noter que le quad est un hybride entre la moto et la voiture. Il a fait son apparition dans les années 1980. Ses ancêtres sont l’ATV (créé en 1950) et l’ATC (créé en 1970), les premiers véhicules motorisés à trois roues. En tout cas, un fan des sports mécaniques n’hésitera pas à acheter un quad pour rouler sur les voies publiques ou sur les terrains privés. Il convient de souligner qu’il existe différentes catégories de quad vendu sur le commerce : le quad léger et le quad lourd. Un quad léger doit faire moins de 50 m3, et la puissance de son moteur doit être inférieure à 4 KW. Sa vitesse est limitée à 45 km/h, et son poids à vide ne doit pas dépasser les 350 kg. Dans ce cas, il se classe dans la catégorie des quadricycles légers à moteur. Comme on le sait déjà, il faut être titulaire d’un BSR pour piloter ce type de véhicule. En clair, un quad qui fait plus de 50 cm3 doté d’une puissance de plus de 15 KW pesant 550 kg fait partie des quadricycles lourds à...

Lire la suite

Sécurité routière : comment rester maître de son véhicule ?

Sécurité routière : comment rester maître de son véhicule ?

Envoyé par le Fév 12, 2019 dans A la Une, Conseils auto | Poster un commentaire

Chaque année, des dizaines de milliers d’accidents surviennent sur les routes de France. Pour limiter le nombre de victimes sur les routes, de nombreuses recommandations ont déjà été faites, comme le fait de ne pas conduire sous l’emprise de l’alcool et/ou de la drogue. En plus de ces prérogatives, il est important de faire en sorte de rester maître de son véhicule lorsque l’on conduit. Être bien équipé Une voiture bien équipée, c’est l’une des bases pour rouler en toute sécurité. Plusieurs éléments de votre véhicule vont avoir un rôle capital pour vous permettre de garder le contrôle en cas de problème. Dans un premier temps, il est primordial de rouler avec des pneus en bon état. En effet, lorsque vos pneus sont usés, ils adhèrent moins à la route et vous avez plus de risques de glisser. D’où l’importance de vérifier régulièrement leur état d’usure. Dès qu’ils sont trop lisses, pensez à les échanger contre des pneus pas chers le plus rapidement possible. De même, en hiver, n’attendez pas avant d’équiper vos pneus neige ! Lorsque les températures passent sous la barre des 7°C et que la route est recouverte de verglas et/ou de neige, la conduite devient plus dangereuse. Être vigilant Au volant, la vigilance est toujours de mise car tout peut arriver. Le véhicule devant vous peut freiner à tout moment ; le feu peut passer au rouge à votre approche ; un enfant peut traverser la route sans faire attention aux voitures, etc. On recommande donc de porter son regard le plus loin possible devant soi. Mais attention, regarder au loin ne veut pas dire qu’il faut oublier de regarder juste devant soi ! Dans tous les cas, l’objectif est de vous permettre de réagir au plus vite si vous devez freiner en urgence. Être vigilant peut aussi vouloir dire que vous devez rester informé. Si un message de prévention est affiché au bord de la route, si les automobilistes devant vous allument leurs feux de détresse ou que ceux qui vous croisent vous font des appels de phares, ralentissez l’allure. Astuce : pour vous tenir au courant des perturbations du trafic sur l’autoroute, vous pouvez écouter la station de radio 107.7 FM. Adapter sa vitesse Premier facteur d’accidents de la route, la vitesse est responsable d’un tiers des décès en voiture. On comprend donc mieux l’importance de maîtriser sa vitesse lorsque l’on roule. Il faut également comprendre que plus un véhicule roule vite, plus sa distance de freinage sera importante : 50 km/h : environ 30 m ; 90 km/h : environ 54 m ; 110 km/h : environ 66 m ; 130 km/h : environ 78 m. Ces distances de freinage seront d’autant plus importantes sous la pluie ou avec de la neige. Pour tenter de réduire le nombre d’accidents mortels sur les routes, le gouvernement a d’ailleurs décidé de réduire la limite autorisée sur les routes départementales. En limitant la vitesse à 80 km/h, le...

Lire la suite

Grand Prix de Belgique F1 2015, retour sur les pistes des Francorchamps

Grand Prix de Belgique F1 2015, retour sur les pistes des Francorchamps

Envoyé par le Juil 6, 2015 dans A la Une, Actualités automobile | Poster un commentaire

Du 21 au 23 aout 2015, le circuit de Spa Francorchamps accueille une nouvelle fois le Grand Prix de Belgique de Formule 1. Une manche importante pour le Championnat du monde de cette discipline sportive. Retour sur les années victorieuses du circuit. Un circuit mythique Entre le Grand Prix de Formule 1 et le circuit de Francorchamps, c’est une histoire qui date de plus de 50 ans. Quatrième piste à recevoir le Grand Prix après Nivelles, Zolder et la Cambre, Francorchamps est devenu un parcours mythique. Réputé difficile, il se caractérise par sa longueur de 7 kilomètres permettant d’atteindre les 300 kilomètres à l’heure. Une piste dangereuse En 1921, le Spa Francorchamps accueille pour la première fois le Championnat du monde de Formule 1. Puis, il a dû fermer ses portes aux grandes compétitions durant les années 70, mais fut ouvert de nouveau au début des années 80. Réputée dangereuse du fait de ses virages rapides, cette piste belge a été le témoin de la mort de certains pilotes dont Alan Stacey et Chris Bristow, mais ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas attribué la victoire à Schumacher ou Vettel. Sacre de Schumacher Après sa fermeture, c’est effectivement en 1983 que le Spa fut ré ouvert aux Grands Prix. Cette fois-ci, le circuit fut aménagé et réduit à 6,97 kilomètres, alors qu’au départ il faisait 14 kilomètres. La section la plus dangereuse a été également supprimée faisant place à une piste à plusieurs virages. En 1992, le Champion du monde à plusieurs reprises, Michael Schumacher, y remporta la première victoire de sa carrière. Un parcours de la victoire Après ce triomphe de Schumacher, le Spa Francorchamps a accordé la victoire à Kimi Räikköken. Giancarlo Fisichella y a également rallié Force India en pôle-position en 2009. En 2012, le circuit a été marqué par un carambolage spectaculaire au premier tour impliquant, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Sergio Perez et Romain Grosjean, condamnant ce dernier à une suspension et à une amende de 50 000 dollars. Très attendu par les pilotes après la manche d’Allemagne, le Grand Prix de Belgique sur le Spa Francorchamps est donc une occasion pour faire des démonstrations de force et de...

Lire la suite

Maîtriser son budget auto

Maîtriser son budget auto

Envoyé par le Oct 28, 2014 dans A la Une, Réparations auto | Poster un commentaire

Dans une conjoncture économique difficile, on cherche souvent à faire des économies sur les postes de dépense principaux, l’achat et l’entretien d’une voiture en font partie. C’est pourquoi de plus en plus de gens se tournent vers l’occasion et se chargent de prendre soin de leur voiture eux-mêmes. Comment dénicher une bonne affaire Avant quand on envisageait de changer de véhicule on épluchait les petites annonces dans les journaux et il fallait ensuite passer des heures au téléphone. Rendez-vous sur le net Aujourd’hui on se connecte sur internet et il n’y a plus qu’à choisir parmi les nombreux sites spécialisés. Actuellement le n°1 en France c’est La Centrale : http://www.lacentrale.fr/ qui propose en permanence plus de 250 000 annonces. En quelques minutes on peut effectuer une recherche ultra efficace en sélectionnant différents critères : marque, modèle, motorisation, région, prix minimum et maximum… Et en général les descriptifs sont très complets, la plupart du temps on peut même visualiser plusieurs photos en couleur. L’inspection du véhicule Une fois que l’on trouvé une voiture qui semble correspondre à ses besoins, il faut alors se préparer pour le rendez-vous avec le vendeur, pas question de se décider sur un coup de tête. Il serait en effet dommage de ne pas prendre le temps de vérifier que le bas de caisse n’est pas atteint par la rouille, que l’ensemble des feux de signalisation fonctionne parfaitement ou que toutes les ceintures de sécurité sont en bon état. N’oubliez pas de demander à voir tous les justificatifs de révisions et de réparations, c’est un bon indicateur du sérieux de votre interlocuteur. Apprendre la mécanique Bien sûr il serait illusoire de penser que grâce aux tutoriels et aux vidéos postés sur internet vous allez en quelques semaines être capable de changer votre échappement ou de régler un problème d’injection électronique. Par contre il n’est pas très compliqué de changer un filtre à air ou des plaquettes de frein, à condition d’être un peu bricoleur et d’avoir une bonne caisse à outils. Il ne vous reste plus qu’à acheter vos pièces. Commandez vos pièces auto en ligne Vous n’êtes pas le seul à avoir eu l’idée de devenir votre propre garagiste. C’est pour répondre à cette demande des particuliers qu’ont été créées des boutiques en ligne spécialisées comme toutespiecesauto.fr qui vendent des pièces auto neuves et d’occasion pour toutes les marques. Les pièces d’occasion sont issues du recyclage des véhicules hors d’usage, elles permettent de faire encore de belles économies. Pour ce qui est de la sécurité, pas d’inquiétude, elles sont démontées et vérifiées selon des procédures strictes, vous bénéficierez même d’une...

Lire la suite

Restaurer une vieille voiture, une aventure passionnante

Restaurer une vieille voiture, une aventure passionnante

Envoyé par le Oct 24, 2014 dans A la Une, Réparations auto | Poster un commentaire

Depuis que vous êtes tout petit vous êtes fasciné par les automobiles et aujourd’hui vous vous passionnez pour les voitures de collection ? Bien sûr vous roulez tous les jours dans un véhicule moderne qui affiche de belles performances mais vous avez un vieux rêve, restaurer une Citroën 2cv, la fameuse ‘deudeuche’. Avant de vous lancer dans une telle aventure il est recommandé de bien vous renseigner afin de vous donner toutes les chances de réussite et de ne pas risquer d’abandonner votre projet en cours de route. Les choses à savoir Essayer de faire revivre une voiture ancienne nécessite des opérations de mécaniques complexes et une bonne dose d’inventivité, ce n’est pas à la porte de n’importe qui. Cela demande évidemment beaucoup de patience, des talents de bricoleur et de bons outils. Et puis il faut avoir du temps à y consacrer. Mais il y a un autre aspect à prendre en compte, c’est évidemment l’aspect financier. En effet, restaurer une voiture demande beaucoup de temps mais aussi de l’argent. Pour ce qui est de se procurer rapidement des pièces automobiles neuves ou d’occasion à prix discount, vous pourrez faire appel à Allocasseauto. Ce groupe est spécialisé dans l’enlèvement d’épave (http://www.allocasseauto.com/casse-auto/destruction-vehicule/enlevement-epave-automobile.htm) et le recyclage des matières et des pièces. Source : pixabay.com Des compétences variées Si vous décidez de tout faire vous-même, vous devrez développer vos talents de soudeur, de carrossier, de mécanicien, de peintre et également de tapissier. Il vous faudra aussi être très ordonné afin que votre atelier soit pratique. Comme vous allez passer vos week-ends et vos soirées à bricoler, n’hésitez pas à vous installer un lieu confortable et avec du chauffage. Dès que vous procéderez au démontage prenez des photos et numérotez les pièces afin de pouvoir ré-assembler les pièces du puzzle sans difficultés. Restaurer une voiture est presque comme restaurer une maison, c’est pour cette raison qu’il est important avant de se lancer de faire le point sur ses compétences et le budget que l’on peut y...

Lire la suite